Projet éducatif

Le projet éducatif est essentiellement un outil de cohérence et de développement.

Le projet éducatif ne prétend pas décrire ce que toutes les écoles québécoises ont en commun. Son rôle est de préciser ce que l’école Dar-Al-Iman a de particulier, ce qui la différencie des autres écoles, ce qui la caractérise. Il ne remplace donc pas le projet éducatif national : il s’y ajoute, l’éclaire, le précise ou l’enrichit, selon le cas, et décrit les accents particuliers que l’établissement apporte à la mission éducative générale de l’école. Le projet éducatif a une triple fonction : de référence, d’orientation et d’évaluation.

  • Le projet éducatif est la mémoire de l’établissement.
    Il vise d’abord à préciser, de façon explicite les priorités permanentes de l’école, au-delà des variations conjoncturelles et des changements de programmes ou de personnel. C’est l’outil qui, pour les prochaines années, permettra à un nouvel arrivant dans l’école de comprendre les éléments essentiels de la culture institutionnelle et de se les approprier, afin de mieux s’intégrer à l’équipe-école et de travailler dans la même direction. C’est sa fonction de référence.
  • Le projet éducatif est la boussole de l’établissement.
    Il vise aussi à donner de la cohérence à l’action éducative, à réduire la part de hasard ou d’arbitraire dans le choix des priorités et dans la prise de décision. Dans un contexte où les énergies et les ressources sont nécessairement limitées, il fournit des critères permettant d’affecter prioritairement celles-ci aux projets et aux actions les plus susceptibles de faire progresser l’école dans le sens souhaité. Il débouche sur le plan de réussite de l’école, qui traduit en mesures concrètes les orientations définies par le projet éducatif. C’est sa fonction d’orientation.
  • Le projet éducatif est la vitrine de l’établissement.
    Dans le contexte des nouvelles responsabilités confiées à l’école, le projet éducatif est un outil de reddition de comptes qui permet aux responsables de faire le point et d’évaluer le vécu de l’établissement à la lumière de critères et d’indicateurs.